Tag Archives: aimer

Plaisirs Coupables

17 Juin

Bon aujourd’hui mauvaise journée d’examen, donc je me réconforte avec de la musique :

coconuts-on-palm-trees.tumblr.com

coconuts-on-palm-trees.tumblr.com

Voici une liste non exhaustive de musiques adorées qu’il est parfois gênant d’aimer :

Pour se motiver : Stronger de Kelly Clarkson 

Parce que j’adore prononcer des paroles approximatives : Tina Arena (ouiouioui) Alller plus haaaaut

Pour sautiller : Fun Fun FUN  des Beach Boys (si vous parvenez à chanter cette chanson en rythme vous êtes mes idoles)

Du classique : Aretha Franklin : RESPECT 

Que personne ne se moque  mais j’adore : Fernando de Abba

Et un petit coup de gros dossier des années 80 (non je n’étais pas née! xD) : Nuit de folie (regarder le clip juste pour sourire un peu) j’allais oublier le dernier de la même veine : partenaire particulier

Et puis : une petite galerie d’image de chats parce les chats dominent internet, et que ça fait du bien quand on a le blueeees…

Publicités

L’amour toujours?

21 Mai

Depuis notre plus tendre enfance, on nous parle constamment de l’amour unique et éternel entre deux personnes. Comment il existe une personne idéale qui nous correspond et à qui on correspond, qui nous attend quelque part…cette personne est censée être notre « âme sœur », notre destinée.

Et si on se trompait? Et si on n’était pas seulement destinée à une seule personne mais plutôt qu’on corresponde à un éventail de personne à un certain moment de notre vie.

268881_10201070402303904_1367256530_n

(photo de moi prise par ma copine Sandra)

Ces idées peuvent paraître celles d’une aigrie de l’amour, mais je pense malgré tout avoir des idéaux de romantique. Je me dis simplement, que j’ai aimé sincèrement, et la personne m’a aimé elle aussi en retour.

J’ admet uniquement que toutes les histoires d’amour ne sont pas nécessairement éternelle. Et ce n’est peut être pas que « ce n’était pas le bon finalement » mais plutôt qu’il était le bon à ce moment là et que désormais ce n’est plus le cas.

 Se dire lorsqu’une histoire ne fonctionne plus que celle-ci était une erreur dans sa totalité est pour moi une bêtise. On peut regretter de ne plus partager le même amour qu’à un certain moment mais je ne pense pas qu’il faille regretter d’avoir aimé.  

%d blogueurs aiment cette page :